JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

OVER FIFTY ET ALORS ?

Quand on demandait à Bourguiba, père de la nation, pourquoi il souhaitait instaurer l’égalité homme-femme, il répondait sans sourire : « parce que une femme tunisienne vaut deux hommes. » Aujourd’hui, ces femmes tunisiennes savent être libres et responsables, traditionnelles et modernes, audacieuses et mesurées, sages et ingénieuses. Aussi n’hésitent elles à monter au front sitôt menacés leurs acquis, retrouvant intacte leur instinctive solidarité et leur extraordinaire force de frappe. Ces femmes ont choisi de lutter pour imposer le vivre ensemble, le respect des traditions et la préservation de l’avenir.

Une femme sur deux d’entre elles a plus de cinquante ans. Aussi ont-elles joyeusement répondu à l’appel de Nathalie Garçon : « Over fifty et alors ? » Celle-ci, artiste insoumise et styliste rebelle, a lancé, l’an passé, à Paris, ce slogan en train de devenir viral. Porté par une association du même nom, illustré par un défilé de mode ludique et citoyen, il invitait des femmes de plus de cinquante ans, actives, dynamiques, inspirantes, à témoigner que ce mitan est le plus bel âge de la vie. Actrices, journalistes, chefs d’entreprise, elles avaient toutes répondu à l’appel.

Nathalie Garçon, amoureuse de la Tunisie où elle réside souvent, a créé un magnifique réseau d’amitiés, il était évident pour elle que la deuxième édition de « Over Fifty » ne pouvait se dérouler nulle part ailleurs qu’en Tunisie. Le 5 mars prochain, à l’occasion de la fête de la femme, 50 tunisiennes et françaises, habillées par des créateurs tunisiens défileront au siège de l’Institut Français de Tunis. Ces femmes tunisiennes, influentes, pétillantes, inspirantes, artistes, productrices, animatrices de télévision, stylistes, journalistes, chefs d’entreprises, activistes de la société civile, participeront à une démonstration unique en son genre où l’âge n’a plus d’âge. Elles seront accompagnées par leur pairs venues de France les soutenir : Sandrine Bonnaire, Marianne James, Catherine Lara, Caroline Loeb, Catherine Ceylac, Ariane Massenet, Chantal Thomass, et les entrepreneuses Aude de Thuin et Marianne Ruggieri…

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page ;)
Retour haut de page