JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Malek010

Malek Labidi
L’art culinaire en toute simplicité

L’art culinaire, aussi appelé « food design » regroupe, sous forme artistique, les principes appliqués à la cuisine. La présentation, le choix d’aliments particuliers ainsi que la sélection de couverts stylisés sont tous des éléments qui définissent l’art culinaire.

Qui mieux que Malek Labidi pouvait incarner cette forme d’art en Tunisie ?

Elle nous a reçu en toute simplicité chez elle où, en deux temps trois mouvements, elle nous a préparé une recette non seulement jolie à présenter mais aussi délicieuse.

On ne la présente presque plus tant les émissions télévisées qu’elle a animées sont nombreuses. Vous en avez certainement entendu parler. à 34 ans, Malek Labidi n’a pas moins de sept cents émissions culinaires à son actif.

Brillante élève, elle s’oriente sur des études de commerce, conformes aux désirs de sa famille mais, c’est pourtant pour les produits de la terre que son cœur vibre.

Alors sitôt finies ses études à Paris, vers 22- 23 ans, elle s’inscrit à l’institut Paul Bocuse, école de management, référence internationale dans le domaine de l’Hôtellerie, de la Restauration et des Arts culinaires, à Lyon, où elle apprend à réutiliser ses mains et où elle peaufine sa passion.

Elle fait ensuite un stage chez Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris, puis chez Potel et Chabot pendant un an et demi.

En 2011, elle est remarquée par la chaîne de télévision Nessma et commence à tourner dans des émissions où elle tient une chronique culinaire, tout en étant la rédactrice en chef du magazine Sanafa.

Mais elle a envie de se livrer à sa vraie passion, la cuisine, passion qu’elle assouvit en ouvrant un restaurant au Lac « le Bô M ». Pendant plusieurs années, elle y a proposé une cuisine de marché, avec des recettes sans cesse différentes suivant les produits de saison et les achats du jour.

Ce concept de cuisine demande productivité et créativité continue, il s’est révélé épuisant et difficile à combiner avec la vie de jeune maman.

Si elle vend alors son restaurant, ce n’est pas pour se tourner les pouces, au contraire, elle présente entre-temps, plusieurs émissions de radio, sur IFM pendant 4 ans, à la télévision sur El Hiwar El Tounsi pendant 3 ans. à la télévision algérienne, elle fait partie du jury Master Chef et est la belle égérie d’une célèbre marque de petit électroménager. Elle a même eu les honneurs, cette année, de la compagnie aérienne Emirates qui l’a choisi, parmi d’autres, pour sa campagne de communication célébrant l’esprit de l’Afrique.

A la question : la décoration est–t-elle importante pour vous dans le dressage de vos mets ?

Elle répond : « Pour moi, oui ! J’imagine mes plats comme des constructions. Je pense aux volumes aux équilibres de couleurs de textures. Il y a aussi des règles de constructions à respecter : dressage toujours en impair avec 3 ou 5 éléments par assiettes. Un tableau, une composition ou même une déco peuvent m’inspirer des dressages différents.

Ses projets ? Elle pense à une ouverture de tables d’hôtes sur un modèle original et travaille sur un nouveau concept d’émission pour la rentrée de septembre 2019. Elle nous en réserve la surprise…

Recette du Ceviche de Poisson par malek ladidi

Ingrédients :

Deux daurades

Fleur de sel

Poivre noir Sarawak

Huile d’olive

¾ d’un petit piment vert long épépiné

Le zeste d’un citron vert

Le zeste d’ ¼ d’orange

1 càc de sel fin

46 gouttes de tabasco

180 ml de jus de citron vert pressé

100 ml de jus d’orange

½ oignon rouge coupé

4 radis roses et ½ botte de coriandre.

Préparation :

Enlever délicatement la peau des daurades et les couper en pétales. Préparer une marinade avec : huile d’olive, piment vert ou rouge, jus de citron, jus d’orange et Tabasco.

Couper les oignons et les radis très finement

Couper l’orange et le citron en segments et procéder au dressage.

Temps de marinade minimum 20 min

Texte : Nadia Zouari – Photos : Vincenzo MAGNANI

Article paru dans iddéco n°40 – Juillet 2019

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page ;)
Retour haut de page