JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
TOM A 06 1204 scaled

LES DRESSINGS
Rangez malin !

Bien plus qu’un simple rangement, le dressing est aujourd’hui une pièce entière et même un espace de vie de la maison. Ce sont les anglo-saxons qui ont inventé le concept de pièce entièrement dévolue au rangement des vêtements et chaussures. Un concept qui s’est aujourd’hui exporté à travers le monde, et a remisé le placard au… placard !

La bonne nouvelle : le dressing n’est plus un luxe. Monsieur et Madame

Tout-le-monde peuvent désormais aménager leur garde-robe idéale selon leur budget.

Le grand avantage du dressing par rapport à l’armoire est la liberté qu’il accorde d’exploiter tout l’espace, du sol au plafond, grâce à ses aménagements spécifiques. Si l’on peut installer un dressing dans 2 m², mieux vaut disposer d’au moins 4 m² pour s’y sentir à l’aise. C’est d’ailleurs la surface moyenne consacrée à ce lieu. Elle permet un agencement correct pour un couple : penderies, rangements, tiroirs. Au-delà de 6 à 8 m², tout est imaginable, surtout l’installation d’une pièce dédiée dans laquelle il est pratique et agréable d’évoluer pour se préparer, se coiffer, se déshabiller.

Les accessoires de rangement sont la clé d’un dressing bien organisé. Astucieux et utiles, ils simplifient la vie de tous les jours. De nombreuses solutions existent qui permettent d’optimiser au mieux l’agencement du dressing, de gagner encore plus de place, de bien délimiter les espace de rangement pour faciliter le classement et la recherche d’objets. Ce sont les éléments qui permettent de personnaliser et d’optimiser votre dressing. Tringles coulissantes ou basculantes, range-cravates, porte-pantalons ou chaussures, tiroirs pour chemises, panier à linge, sans oublier l’éclairage (lumière automatique, tringles et étagères à LED), etc. Il existe une multitude d’accessoires pour votre confort quotidien. La tendance est également aux petits meubles à installer dans le dressing, comme les îlots. Ils fournissent à la fois un rangement supplémentaire, un espace pour plier les vêtements, et peuvent dissimuler une assise.

 

Quelques mesures s’imposent…

Le dressing doit faire 50 cm de profondeur s’il est sans porte, et 60 cm avec portes. Mais pour un pan de mur entier de vêtements pliés, une profondeur de 45 cm est suffisante. Pour l’espace consacré aux chemises suspendues, il faut prévoir une hauteur de 90 cm à 1 mètre. Pour les vestes, environ 1,10 m. Pour les robes et les manteaux, 1.60 m. Et pour les pantalons, 1,20 m. Mais tout ceci est une moyenne, qu’il faut moduler si la personne est petite ou très grande. Enfin, il faut compter une étagère tous les 30 cm environ.

L’offre est large entre des produits d’entrée de gamme en mélaminé, proposés en une multitude de coloris, et des produits plus haut de gamme en plaqué bois, avec différentes finitions : vernis, cérusé, mat… Si la personne désire des portes, l’offre, là encore, est large : bois, verre laqué, verre dépoli, miroir, imitation cuir

Article paru dans iddéco n°18 – Septembre 2013

La rédaction décrypte pour vous les tendances déco du moment pour trouver l’inspiration. Retrouvez également les actualités autour de la déco.

Plus d'articles
SEJNANE1
ART DE LA TERRE ET DU FEU DES FEMMES DE SEJNANE