JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
DSC 0760

La 37ème édition du Salon de la Création Artisanale
Une édition sous le signe du renouveau

Pour le plus grand plaisir des amateurs du hand made et de l’artisanat tunisien, la 37ème édition du Salon de la Création Artisanale revient après une suspension de deux ans, du 1 au 10 octobre 2021, au Parc des Expositions du Kram.

DSC 0566 e1636989919720

Après une longue attente, suite à la crise sanitaire de la propagation de la pandémie du Coronavirus, le salon de l’innovation dans le secteur de l’artisanat a signé son grand retour. La 37ème édition de l’une des manifestations les plus importantes rattachées au secteur de l’artisanat à l’échelle nationale, s’est tenue du 1 au 10 octobre 2021 au Parc des Expositions du Kram. Créé en 1982 par l’Office national de l’artisanat (ONA), le salon s’est imposé, avec les années, comme une tradition incontournable pour promouvoir et valoriser les créateurs tunisiens. Cette année, la nouvelle édition est exceptionnelle car elle se décline sous le signe de la solidarité avec les artisans afin de relancer un secteur fortement impacté au cours des années 2020 et 2021 par une conjoncture sanitaire et économique difficile. L’objectif de l’ONA est de regrouper les divers intervenants dans le secteur autour d’une manifestation d’envergure pour redynamiser leurs activités et venir en aide aux créatifs locaux. Sur une superficie de 20 mille mètres carrés, des espaces et des stands mettent à l’honneur la richesse de la diversification des filières artisanales représentatives des différentes régions de la Tunisie. Le parcours d’exposition a été pensé pour un enchantement de l’expérience du visiteur à travers un voyage temporel entre tradition et modernité ainsi qu’une immersion sensorielle dans les tréfonds d’un patrimoine sauvegardé et sans cesse renouvelé. Entre senteurs, saveurs, couleurs et splendeurs des formes, des textures ou des matériaux, le visiteur est entrainé dans un tourbillon de volupté à la découverte des univers et des produits variés des 1000 créateurs participants. Ces derniers sont répartis suivant des catégories allant de l’art de la table, au tissage, à l’ébénisterie, à l’habillement et à la décoration.

Un espace a été réservé aux personnes à besoins spécifiques et un autre a été alloué aux clusters des artisans. 68 stands ont été dédiés aux jeunes promoteurs pour leur offrir plus de visibilité et les faire connaître au grand public. Un parcours muséographique a été consacré à la valorisation du patrimoine artisanal à travers la présentation de reliques uniques issues du musée de l’ONA et de la collection personnelle de Rachid Regaieg.

Ce collectionneur passionné a la générosité de partager le temps d’une exposition, avec les visiteurs, le plaisir de contempler des pièces d’argenteries rares. La scénographie de la mise en scène des pièces uniques magnifie un savoir-faire d’orfèvrerie millénaire. L´ONA a également rendu hommage, avec le Village Ken, à Slah Smaoui. Un espace d’exposition a été réservé à la présentation des meubles et objets de décoration caractéristiques de l’univers créatif du concepteur tunisien, décédé en juin 2021.

Une cérémonie d’ouverture pour un regain d’espoir et de confiance

L’ouverture de la 37ème édition du Salon de la Création Artisanale a été amorcée en présence du ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Ce fut une occasion pour échanger avec les différents artisans et jeunes entrepreneurs présents. Les acteurs professionnels du secteur artisanal ont pu exprimer leurs désarrois et faire entendre leurs voix aux représentants du gouvernement. L’objectif de cette nouvelle édition est de redynamiser le secteur de la production artisanale après les conjonctures difficiles de la pandémie qui a fragilisé la situation économique des artisans tunisiens. Pour garantir la réussite de cet événement culturel tant attendu par les professionnels et le grand public, des mesures de sécurité sanitaire ont été instaurées par l’ONA et les pouvoirs publics. Les exigences du protocole sanitaire ont été respectées en plus de l’installation d’un point de vaccination ouvert au public et la possibilité d’effectuer des tests rapides pour les visiteurs et les exposants.

Des olympiades et des concours de création pour sauvegarder un savoir-faire et réactualiser un héritage 

Création, innovation et tradition sont les maîtres mots de cette nouvelle édition du Salon. Dans l’espace de « Création », des concepteurs contemporains des différents gouvernorats ont proposé des pièces uniques à la fois innovantes et résolument inspirées d’un héritage millénaire pour faire découvrir ou redécouvrir aux visiteurs les ressources inépuisables d’un patrimoine local d’une incommensurable richesse. La sauvegarde des savoir-faire n’est nullement un appel à l’immobilisme. Elle engage au contraire une approche de création itérative entre les époques et les générations. Sauvegarder et innover vont de pair dans la valorisation du patrimoine artisanal. Dans cette optique, l’ONA a mis en place divers espaces et compétitions dans le cadre de la 37ème édition du Salon de la Création Artisanale pour mettre en exergue les compétences des concepteurs et artisans tunisiens. L’organisation de l’olympiade du cuivre ciselé a pour objectif de valoriser le savoir-faire lié aux métiers des métaux menacés de déperdition en récompensant les meilleurs artisans. Des ciseleurs sur cuivre des différentes régions du pays ont été invités à réaliser, durant le Salon, une pièce unique à partir d’un même modèle tout en y apportant une innovation personnelle. Le meilleur ouvrage a été sélectionné en fonction de la dextérité de l’artisan et de la maîtrise de son savoir-faire. D’autres concours ont été organisés par l’ONA pour promouvoir les arts de la décoration extérieure et la création du bois décoré. Un prix a également été consacré pour encourager les étudiants en Arts et en Design ainsi que les stagiaires des centres de formation dans le secteur de l’artisanat. Les jeunes concepteurs ont présenté des projets alliant innovation et respect des héritages vernaculaires. La réappropriation des modes de production traditionnels par la nouvelle génération est ici appréhendée comme un champ de création alternatif permettant de réfléchir à des solutions adaptées aux défis des crises environnementales et sociales contemporaines.

L’exposition “Designers x Artisans”: une création responsable au service du développement territorial et social

DSC 0552

L’exposition “Designers x Artisans”, présentée à la 37ème édition du Salon de la Création Artisanale, propose des collections articulant patrimoine et innovation dans une approche de création responsable. Elle a été initiée par le projet de « Renforcement des chaînes de valeur artisanales et du design en Tunisie », connu sous le nom « Creative Tunisia ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre du volet de développement de l’artisanat du programme «Tounes Wijhetouna» financé par la Commission européenne pour contribuer à la croissance économique durable de la Tunisie. Le projet vise à accroitre la compétitivité du secteur de l’artisanat et du design afin d’améliorer la qualité des produits et de garantir les valeurs d’un commerce équitable permettant aux designers et aux artisans un accès plus juste aux marchés nationaux et internationaux. Il prône un design inclusif pour le développement économique, social et territorial des régions. L’histoire de cette exposition est celle d’une rencontre entre deux domaines complémentaires qui s’alimentent l’un l’autre pour insuffler un nouvel élan à la création. Amorcée par l’interférence des approches de conception de 16 designers et des pratiques vernaculaires de 6 clusters artisanaux, “Designers x Artisans” est le fruit de 6 mois de travail aboutissant à la genèse de 30 collections constituées de plus de 300 prototypes. Les clusters sont issus de différents gouvernorats du pays pour valoriser le patrimoine artisanal et les ressources naturelles de chaque région. Le cluster du “cuivre” est situé à Kairouan, ceux de la “fibres végétales” à Gabès, des “pots de jardins” à Moknine, du “Klim” au Kef, de la “Halfa” à Kasserine et du “tissages traditionnels” à Monastir. Au-delà d’une exposition de produits, les collections présentées à l’occasion de la nouvelle édition du Salon de la Création Artisanale sont le reflet d’une société qui se réapproprie son identité. Chaque création relate le récit d’une nouvelle génération d’artisans et de concepteurs qui œuvrent pour l’éveil des consciences et l’instauration de pratiques de consommation éthiques valorisant le bien commun.

Un jeu de dames et d’échecs en peau de vache, le pari gagnant de Aicha Sghaier

« L’échange entre les jeunes designers et les artisans gardiens d’un savoir-faire ancestral est une motivation pour sortir de notre zone de confort et un challenge pour notre créativité ! »

IMG 20211010 WA0003

Lauréate du concours de la création et innovation artisanale pour les étudiants, la jeune designer espace diplômée de l’Ecole Supérieure des Sciences et Technologies du Design a imaginé un échiquier-damier en peaux de vache recyclées, en collaboration avec des artisans. Cette création éco-conçue a été initiée dans le cadre du Master Design et Développement Durable, au sein d’un partenariat avec des petites et moyennes entreprises dont Match & Pach qui fabrique des tapis en patchwork de peaux de vache. Sous la direction de madame Neila Jendoubi, les étudiants devaient valoriser les entreprises partenaires notamment par l’innovation produits. La stratégie de Aicha Sghaier est de proposer un produit qui ré-enchante l’expérience d’usage des clients tunisiens en popularisant un matériau noble destiné au marché du luxe. Le pari de l’étudiante est de le rendre accessible avec un prix abordable en valorisant les déchets récupérés de la production des tapis.

Office National de l’Artisanat / Direction Marketing
www.artisanat.nat.tn  – marketing.artisanat@onat.nat.tn
11 Avenue de l’Indépendance – Denden – Tél. : +216 71 610 919 – Fax : +216 71 610 922
FB : Artisanat et Métiers d’Art Tunisie IN : artisanatmetiersartstunisie Pinterest : artisanatmetiersartstunisie In : Office National de l’Artisanat Tunisien

Reportage et texte : Salma ALOUANE
Article paru dans iddéco n°47 – Octobre 2021

La rédaction décrypte pour vous les tendances déco du moment pour trouver l’inspiration. Retrouvez également les actualités autour de la déco.

Plus d'articles
DSC0259 Modifier 2
L’atelier de Baker Ben Fredj