JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
El-collectif2022

El collectif au salon de l’artisanat
Palais des expositions du Kram, du 18 au 27 mars 2022

On connaissait JK Lighting , Khansa, Khalta , NOA et Clocks Rock , ces marques de design objet créées il y a quelques années par de jeunes architectes tout juste sortis de leur Ecole . Ce sont Hassene Jeljeli  ( JK lighting), Amine Lasram ( Clocks Rock ), Nesrine Ouertani ( NOA), Molka Ayadi et Imène Farah ( Khalta) , Khansa Yazidi ( Khansa ) . La nouveauté c’est que les créateurs de ces marques se sont regroupés dans un groupement appelé @El collectif qui doit leur permettre d’être plus fort en Tunisie et à l’étranger. 

A dardéco,  le salon de la maison et du design , en décembre 2021 , sur le stand de 75 m²  d’@El collectif, clin d’œil à El fabrica de Ricardo Boffil , on a pu  voir les produits estampillés des cinq marques  , à l’identité bien définie . C’est d’ailleurs cette identité individuelle qui frappe chez ces créateurs qui se sont reconnus collectivement, comme partageant les mêmes attitudes sur la place et le rôle du design dans la société ainsi que leur amour de la matière et du dessin.

Les voici de nouveau ensemble pour un nouveau salon, celui de l’artisanat , du 18 au 27 mars 2022.

Hassene Jeljeli, architecte  diplômé de l’ENAU en 2016 et designer a créé en 2017 avec son père, ingénieur réinventé dans le design, une marque de luminaires contemporains, dénommée JK Lighting. La gamme s’est élargie aux « objets lumineux », avec la collection « WAW » 2021. Hassene,  qui a commencé à créer des objets dès ses premières années d’Ecole, dessine des modèles minimalistes qui diffusent une lumière douce et tamisée, entre des lattes graphiques décalées en bois naturel, en tôle d’acier perforée blanche ou en marbre.  La ligne est sobre, chaleureuse et élégante. 

JK Lighting est l’histoire d’une collaboration entre architecte-designer et artisans qui forment une famille. Ça se sent et ça se voit. Sa clientèle d’amateurs est constituée de particuliers,  d’architectes, de cafés de concept-stores et d’hôtels. 

Jklighting

Amine Lasram est architecte diplômé de l’ENAU depuis une dizaine d’années  pendant lesquelles il a exercé sa profession, avant de céder à son envie ancienne de travailler à une autre échelle, celle du design-produit, pour laquelle il a suivi une formation  ainsi qu’une spécialité de céramiste. Son autre passion, c’est le temps. Il a donc créé d’abord des revêtements muraux puis des horloges en céramiques, murales ou de table. Ce concept original l’a lancé sur le marché de l’artisanat d’art.

Lasram

Nesrine Ouertani est architecte. Diplômée de l’ENAU en 2015, à côté de son exercice professionnel, elle  crée en 2017 un concept store, NOA, afin de « suivre ses projets de la phase d’esquisse à l’exécution » .Elle dit : « j’offre un service de designer pour  ma clientèle externe et des objets de design à l’intérieur ». Nesrine aime le noir et le blanc, le graphique et le linéaire, les plans topographiques. Elle dessine et expose des objets en céramique et des tapis dans cet esprit graphique, très varié et bicolore où le noir et le blanc se répondent.

NOA

Molka Ayadi est architecte diplômé de l’ENAU en 2013.  Imène Farah est aussi architecte, diplômée de l’ENSA de Lyon en 2012. Ensemble, en 2015, elle ouvrent leur atelier d’architecture et de design qu’elles prénomment Khalta (en français « mélange »). En 2016, elles sortent une collection d’objets de décoration, de luminaires et de bijoux en béton fibré, très  dessinée  et  très polie. « Nous réinventons le béton » est plus que leur devise, c’est une manière de vivre.

khalta

Khansa Yazidi est diplômée en design de l’ESSTED. Elle crée sa marque, « Khansa –the store », en 2017, spécialisée dans la robinetterie artisanale et les accessoires de salle de bain en laiton massif . Sa gamme comprend  outre la robinetterie, des vasques, des porte –serviettes …dessinée dans un style minimaliste et épuré. Pourquoi le laiton ? Parce- que «  c’est un alliage malléable que l’on peut travailler aussi bien à chaud qu’à froid, qui résiste à la corrosion  et donc tout à fait fonctionnel et adapté à un travail artisanal ».

khansa

On apprend toujours des jeunes et l’on ne peut que souhaiter à @El collectif, si uni dans sa démarche de réussir à  promouvoir un bel esprit nouveau réunissant une conception artistique et une exécution artisanale.

Texte : Edia Lesage

JK lighting : fb :JK lighting

Clocks Rocks :  fb: Clocks Rock

NOA : fb : NOA

Khalta : fb: Khalta

Khansa : fb: khansayazidi-the Store

Article paru dans iddéco n°48 – mars 2022

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page ;)
Retour haut de page