JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Maison Marisa 042

Dar Fifine

Face à la mer, l’architecte Claude Impellizzeri a redonné un nouvelle vie à une grande demeure balnéaire des années 1920 d’une vieille famille tunisoise.

 

C’est lors d’une escale en Tunisie que la nouvelle maitresse des lieux, milanaise et native de Tunis découvrit cette belle endormie sur la plage de La Marsa, et c’est donc naturellement qu’elle s’empressa de retrouver les propriétaires pour l’acheter. Elle chargea Claude Impellizzeri du cabinet turinois RAIL55, spécialisé dans la restauration des biens culturels et du patrimoine de ressusciter la maison dans son jus, de lui préserver son âme et lui donner un souffle contemporain. Architecte expert en patrimoine historique et archéologie  Claude Impellizzeri  né aussi à Tunis et profondément lié à son pays d’origine a réussi le défi de faire renaitre cette résidence d’été. Dans sa seconde vie, la maison a été divisée en trois appartements à la verticale, pour lui restituer sa substance, l’architecte fit des recherches à la mairie afin de retrouver les plans et les photos. Il a fallut deux ans de travaux pour la remettre en l’état. L’intérieur, trois chambres, leurs salles de bain, une salle d’eau pour invités, le salon puis la cuisine s ‘articulent autour d’un patio déjà existant. Les salles de bain ont été entièrement habillées de carreaux faits par un maître artisan de Nabeul. Les revêtements et la déco ont été refaits selon l’origine tout en gardant les volumes et la hauteur des plafonds. Le salon a retrouvé sa dimension d’antan s’ouvrant sur la terrasse d’origine aux dalles de marbre face à la mer sur laquelle sont servis tous les repas. « L’architecture doit être au service de l’homme », nous dit Claude à l’étage de la maison ou le nouveau chantier démarre, « je me dois de redonner à cette demeure authenticité charme et beauté »

Il poursuit l’aventure en restaurant l’étage de la maison.

Reportage et texte : Fatma Sfar – Photos : Samia Chagour Françon

Article paru dans iddéco n°26 – Septembre 2015

La rédaction décrypte pour vous les tendances déco du moment pour trouver l’inspiration. Retrouvez également les actualités autour de la déco.

Plus d'articles
DSC 2328
Une pièce incontournable du trousseau de la mariée ?