JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Dar Rba6

À NABEUL : DAR R’BAT

À la découverte d’une Tunisie authentique

Dar R’bat est une de ces maisons d’hôtes pas comme les autres où calme et sérénité ont pris demeure. Cachée là dans l’une des ruelles de la médina de Nabeul, près du quartier des artisans, la belle se préserve des yeux de tous, derrière une porte traditionnelle couleur de blé, ornée de figures cloutées. Une fois la porte passée, la belle se dévoile dans toute sa beauté.

Dar Rba8   Dar Rba5

Le blanc écarlate des murs lui donne son allure fière et distinguée, le bougainvillier grimpant de l’entrée lui donne du charme et de la poésie et les fresques de faïences de Nabeul lui donnent toute son authenticité. Dar R’bat est une maison traditionnelle qui porte en elle son histoire. Construite en 1890 par des paysans de la région, la maison possède toutes les caractéristiques d’une architecture traditionnelle arabe avec sa skifa à l’entrée pour recevoir sans faire découvrir toute la maison et son patio central autour duquel s’organisent les chambres. Un puits situé dans la cour centrale permet de répondre aux besoins en eau de la famille.

Dar Rba3

Lorsqu’en 2014 Valérie et son époux décident d’y poser leurs valises pour y monter leur projet de maison d’hôtes, ils font le choix de garder l’architecture pour préserver tout le cachet des lieux. Dar R’bat ne pouvait pas trouver mieux pour lui redonner un coup de jeunesse que ces deux amoureux du patrimoine tunisien. Reprise alors qu’elle devenait de plus en plus frêle, la maison n’avait pas alors été habitée depuis près de 14 ans. Aidé de l’architecte local Mohamed Khalili, le couple se lance dans l’aventure avec pour maître mot : l’authenticité. Après un minutieux travail sur les plans de la maison et des travaux d’orfèvres pour rénover sans modifier, Dar R’bat reprend vie plus belle que jamais. Traditionnelle dans son allure et moderne dans les services proposés, la maison d’hôtes est parfaite pour une immersion au cœur de la vieille ville de Nabeul. Inscrite dans la ville et dans son histoire, à proximité du bouillonnement de la médina, la demeure préserve tout de même son intimité et propose aux visiteurs une ambiance propice à la rêverie. Son architecture ouverte sur le ciel bleu de Nabeul, ses plantes vertes placées ici et là dans le patio donnent une fraicheur certaine déjà exprimée par le blanc immaculé des murs et le bleu des portes. Tout le charme de cette maison d’hôtes réside dans la sobriété du décor et de l’architecture. Loin du faste des palais orientaux, Dar R’bat se démarque par un style élégant où la simplicité se fait beauté. Très ouverte sur l’extérieur, la maison présente un patio baigné dans la lumière éclatante du soleil de Nabeul.

Dar Rba4

Dar Rba1

Bien inscrite dans le paysage de la médina aux alentours, la maison présente dès son entrée et la découverte du patio un caractère nabeulien. Tout autour embellit par les pierres de Dar Chaabane qui ornent les cadres des différentes portes, cette petite cour est idéale pour les petit-déjeuners et déjeuners. Dans un alliage harmonieux, la couleur claire de ces pierres sculptées et gravées en arabesques, s’accorde avec les grands pots de fleurs en argile blanche si caractéristiques de l’artisanat local. Des mains de Fatma en argile accrochées aux clés des portes jusque dans la vaisselle, on retrouve le savoir-faire ancestral des artisans locaux de cette ville reconnue pour sa poterie. Petit clin d’œil au paysage balnéaire : des poignées de portes, en formes de poissons, accueillent les visiteurs de chaque pièce et complètent le décor si local et élégant du patio. Pour les chaudes journées d’été, une piscine a été aménagée pour apporter plus de fraîcheur au lieu et pour permettre aux visiteurs de se rafraichir. Incrustée d’une faïence qui offre un dégradé de vert émeraude, la piscine plantée au pied d’un mur exprime plus encore le calme et la sérénité du lieu. Pour prendre de la hauteur et découvrir la médina de ses toits, un escalier agrémenté de faïence mène jusqu’à la terrasse qui surplombe le quartier. Dîner en amoureux ou thé entre amis, la table et le petit coin détente aménagé en hauteur, permet de profiter de la brise iodée et vivifiante de la mer d’à côté en dégustant de fins mets tunisiens préparés par la cuisinière locale le chef. Pour garder un même accord entre les différents espaces de la maison, les notes de couleurs qui prédominent dans le patio ont été reprises pour la terrasse. Bleu, blanc, vert et couleur sable, habillent alors les espaces extérieurs pour une détente sur le rythme de l’harmonie.

Dar Rba2

Les quatre suites possèdent chacune d’entre elles une partie nuit, un petit salon et une salle de bain personnelle. Sejnane, Mahdia, Le Kef et Nefta, le nom des suites est un voyage à travers toute la Tunisie. Chaque chambre fait un petit clin d’œil à l’artisanat de la ville en question. Réputée pour ses statuettes en terre foncée, la suite « Sejnane » en est décorée. Les faïences de Nabeul créent des tapis de sols en trompe l’œil et donnent à chaque pièce plus d’intimité. Les lits placés en hauteurs sur deux escaliers, gardent le style d’antan, rappellent les siestes passées pendant les étés chez les grands-parents. Parce qu’ils sont imbriqués dans le mur, les parties nuit créent un petit nid où il est bon de s’y cocooner. Inspirée par les maisons de style arabe, Valérie qui a pris en main la décoration des lieux, a créé un univers au style unique qui allie la pureté et l’élégance d’une touche contemporaine à l’authenticité et la chaleur du timbre traditionnel. Découvert à l’achat de la maison et rénovés ou chinés, les meubles ont tous une histoire, un passé et confèrent au lieu toute son originalité. A la croisée des chemins entre modernité et tradition, Dar R’bat offre tout le confort nécessaire pour un week-end en amoureux ou une semaine en famille à la découverte des trésors de Nabeul.

Dar Rba7

Texte : Nour Mnakbi – Photos : Salah Jabeur

Article paru dans iddéco n°37 – Août 2018

La rédaction décrypte pour vous les tendances déco du moment pour trouver l’inspiration. Retrouvez également les actualités autour de la déco.

Plus d'articles
Moucharabieh
ABITAdecò